La filtration

Par chief gardener :: 19/05/2007 à 13:32 :: Filtration

  • Le filtre va être situé  au bord du bassin, là où il y avait des arbustes de plus de 10 ans. Il faut retirer racines et souches.









  • L’abri du filtre sera en partie enterré. Un trou a été fait pour couler les fondations sur le bord et bâtir l’abri.







  • Le filtre est placé dans l’abri avant la fin des travaux. C’était plus facile que de devoir le soulever par la suite.
  • Il faut de temps en temps vider la vase…déposée dans le filtre. Plutôt que d’utiliser des seaux et comme je n’ai pas à proximité d’évacuation, j’ai creusé un trou qui servira de puisard. Les structures béton que l’on trouve dans le commerce sont beaucoup trop lourdes, aussi j’ai construit un coffrage et le béton sera coulé sur place. Le volume du puisard est de 600 litres.
  • Par contre j’ai acheté le chapeau avec un trou d’homme.










  • Le filtre dans son abri avant d’être recouvert.







  • Le toit est en bois avec une bâche plastique imperméable.





  • L’abri sera entouré de plantes. Je construis un nouveau muret avec les vieilles pierres de l’ancien bassin.







  • L’abri est terminé. Habillé de bois avec un treillis pour les plantes grimpantes.








  • Après réflexion, le premier muret a été en partie démonté pour lui donner une forme plus arrondie








  • Le filtre multichambre en fonctionnement. On retrouve les 4 chambres: au premier plan, le vortex, puis les brosses, les tapis japonais et enfin la cuve de pouzzolane. L'évacuation est donc facile avec le puisard. Il suffit d'ouvrir les vannes. Avant la sortie, j'ai mis un bidon transparent qui me permet de voir ce qui sort vraiment du filtre.






  • La sortie du filtre avant tous les réglages avec l'emplacement de la future cascade. La pompe qui alimente le filtre est une pompe Oase de 12 000 l/h.











au-delà de l'eau... - Blog créé avec ZeBlog